Get Adobe Flash player

Login / Register

mout_tirelagueule_right_anim.gif

Search the site !

On line

We have 166 guests and no members online

Visitors


Today: 48
Yesterday: 40
This Week: 161
Last Week: 339
This Month: 1060
Last Month: 1456
Total: 211619

FA 101

Y'a des périodes comme ça.... où plus rien ne marche. Il faudrait ritualiser le travail ! déscientifiser la chose, sûrement exorciser les mauvaises ondes qui font que, ces derniers temps, chaque fois que j'enregistre les musicos de la classe, je me paie sueurs froides, crises de nerf, sentiment d'humiliation (dans le désordre) tellement le son obtenu est minable. 

Ça a commencé à la rentrée des vacances de Noël. Plein de bonne énergie, je me dis (ce fut là ma première erreur, pense-je en entonnant intérieurement la marche funèbre) «et si j'enregistrais régulièrement les p'tits lapins !» J'vous jure qu'il y a des jours où qu'on devrait pas penser, des jours où qu'on devrait jouer à l'électro-encéphalogramme plat en se fondant au tapis, camouflé pour éviter le camouflet.
J'enregistre le père Olivier à l'harmonica avé le micro intégré du Mac et lol ! le son est grave dé-gueu-lasse. On entend plus le bruit du disque dur que les pianos d'Oliv... Bon, je me dis qu'avec tout le matos que j'ai, que c'est la honte absolue et qu'il est grand temps de racheter un iMic de chez Griffin (35,88€ chez MacWay) - ce petit interface USB minuscule qui boost le signal d'entrée audio et permet de brancher un micro stéréo avec un jack de 3,5mm (celui que vous avez sur les MD etc...) J'entends les rouages de votre cortex dans un état de rouille déjà avancé:
- Ouais... et pourquoi qu'on a besoin d'un interface et qu'on peut pas brancher directement un micro dans la prise du Mac ?

- Je vous le donne Emile, ben parce que c'est une question d'impédance.
- Quoi est-ce l'impédance ?
- Faites pas chier, je ne suis pas pédant et encore moins spécialiste mais c'est lié à la force du signal d'entrée. Une entrée ligne permet de connecter directement 1 machine à une autre pour transférer de l'audio quand le signal émis est fort. Exemple, entre 1 magnéto cassette et l'ordi ou 1 mini disque et un magnéto cassette etc... Mais un micro a toujours un signal de sortie très faible et doit être pré-amplifié avant de rentrer dans la bécanne sans quoi vous n'entendez rien du tout.. sauf du bruit. D'où l'importance d'un petit boitier qui amplifie le signal du micro avant l'entrée dans l'ordi... understood ? sussure-je en essuyant les gouttes de sueur perlant sur mon front ridé.
- Revenons à nos moutons, continue-je, dans un râle. J'étais pas trop chaud pour racheter un iMic ... cet interface est petit, léger et mimi mais j'en avais déjà niqué 2 dans le passé (Jeanneau 3). La portabilité est pour moi, essentielle. Il faut que tout soit miniaturisé pour tenir dans le cartable - c'est mon étalon. Il contient le PowerBook Alu 15", la trousse pour le biniou, les pipes, le tabac, les clopes, la paperasse, des CD vierges qui ne le restent pas longtemps, un bric-à-brac d'objets divers et, en plus, je trimballe mon sitar dans son lourd et grand étui pennien. Bref, c'est à peine si, après 8h de cours à refaire le monde, je peux remonter à la surface avec mon barda tant il est lourd, sans parler du poids des zans. Alors oui pour la petitesse de l'interface mais sa fiabilité est bof... J'avais revendu "à prix sacrifié" mon dernier iMic à Gilbert Nouno, contrebassiste et assistant musical à l'IRCAM pour un prix qui n'avait même pas dû couvrir une bouffe chez le Libanais d'en face. Aîe aïe aïe, le business est calme, ces temps-ci ! sigh. Il faut souvent le déconnecter et le reconnecter (pas Gilbert ! mauvaise langue, mais le iMic) pour qu'il soit compris par l'ordi et puis il ne doit y avoir dedans qu'un booster de signal mais pas de véritable préamp. Enfin, pour le prix, on ne peut trop râler.
Dans l'urgence, j'allai alors dans un magasin de véritables enfoirés, dont je tairai le nom et ressortis, mesmérisé par un vendeur, avec une Edirol FA-101... La bécane de rêve. Interface audio FireWire, 10 in/10 out, 2 entrées micros XLR combo (on peut mettre soit une XLR soit un jack 6,35 - comme le calibre, en fait un jack de guitare ou d'ampli). En XLR, alim fantome qui envoie du jus dans les micros et 2 préamp plus dignes de ce noble nom, 1 S/PDIF entrée/sortie numérique et 1 MIDI in/out. La bête marche en 24bits/292KHz. (pas mal quand on sait qu'un CD est en 16bits/44,1KHz) Enfin, le vrai truc, quoi... 529€, une bagatelle pour ma banquière. Le problème? la taille 21x14x4cm et le poids, un petit kilo. Ça risque d'exploser le cartable de l'ancêtre, d'autant qu'à cela, il faut rajouter cables et micros... alors je ne suis pas rendu. Essais concluants avec 2 micros mono electret LEM (sans alim fantome). Le son est superbe. Les choses se gâtent quand je branche un micro Sony electret stéréo (celui que tout le monde possède avec son MD) branché avec un adaptateur 6,35mm dans la prise du combo: Le niveau du son est très faible même quand je mets les potars à donf. Moi y'en a pas comprendre. Pourtant, moi y'en a français, donc très intelligent. Si je garde cette rolls, va me falloir des micros à planquer dans le placard du plateau d'orchestre où je sévis.
Après 2 jours et 2 nuits d'errance sur le Web et de coups de fil intempestifs avec Emil Spanyi, je trouve l'interface de mes rèves... M-Audio Transit. Un boitier USB tout chtiot, 45g (ça me va à ravir) avec une entrée stéréo analogique ou optique en 3,5mm, une sortie analogique, une sortie numérique et ce chtit bijou marche en 24bits/96KHz... Pas mal - comme dirait Oscar Cisco de la StarAc... révisez vos classiques siou-plait. Les essais à la maison sont concluants. Ça sonne. Bon, ça ne vaut pas l'Edirol FA-101 mais Ça baigne pour l'usage que j'en ai. Tiens ! un problème dans le test avec Peak de Bias. Quand j'enregistre en 24bits / 96KHz... Le son enregistré est extrêmement grave. Pourtant, j'ai homogénéisé les réglages dans les préférences système, l'utilitaire Apple Audio-MIDI et Peak. En 48KHz, le son est ok.
... Content de mes acquisitions, je pose matos et postérieur sur le tapis du plateau et enregistre Guido, contrebassiste de son état. Il commence à l'archet. J'écoute au casque. Ça le fait. Au bout de quelques minutes, une distorsion survient alors que les niveaux ne sont pas forts. Je ne peux pas vraiment la décrire. Ce n'est pas une ronflette de masse, c'est informatique. Je suis vert. Le son se dégrade de plus en plus. Une horreur. J'enregistre Manu au violon : ça passe. J'enregistre Olivier, ok. Je refais une seconde prise de Guido et paf ! au bout de quelques minutes, ça recommence ! mon interface serait-il raciste ? anti-basse ou anti-italien ? Chaque chose à son anti, disait Devos. Les arabes du Caire sont antisémites et les sémites sont antiquaires. Les muets sont des anti-parlementaires, les athés sont antimoines et les moines des antisceptiques. Bref... j'ai passé le cap de la couleur verte. Je suis décomposé, cassé. Je rentre au bercail la queue entre les jambes (normal, me direz-vous). Repalabre avec Laurent C. et Jean-Christophe M. , 2 réels experts de l'audio qui prennent le temps de pondérer sur le problème mais ne parviennent pas à en trouver l'origine et le remède. Il m'arrive même, dans un moment d'égarement de dire à voix haute, devant témoins : "j'vais acheter un PC" Toute personne me connaissant bien sait qu'il faut vraiment que je sois bien enfoncé dans le rouge pour pouvoir imaginer pareille insanie. Ça ne se dit pas. Ça ne se pense pas. On atteint là l'extrême limite de l'imaginaire. L'impossible impossible. Après moult élucubrations, mû par une force de haine extraordinaire, je fonce chez Le Microphone, Rue Victor Massé, qui vend quoi, à votre avis ? des micros - 100$ que vous ne l'auriez jamais deviné et j'achète illico 3 micros... 1 Beyer electret stéréo et 2 micro mono à condensateur (pour l'alim fantome de la FA-101). Je rentre encore plus léger de la poche au bercail, passe la nuit à faire des essais et lol ! tout baigne. J'explique. Le Beyer stéréo avec mini jack 3,5mm donne un son du tonnerre. Les niveaux sont beaucoup plus élevés qu'avec le micro Sony, et les micros à condensateurs sont beaucoup plus pêchus avec l'alim fantome que les 2 Lem. Même le Beyer, avec une bretelle XLR marche bien sur la FA-101. Le bonheur enfin, mais à quel prix !
Je repars au Conservatoire, apaisé, sûr d'avoir enfin le bon son (contrepet belge), repose matos (PowerBook, M-Audio, Beyer) et postérieur sur le tapis, démarre l'enregistrement et PAF ! y'a maintenant une sorte de bruit récurrent - comme un sale metronome - quand la musique est jouée. Insupportable. Même un magnéto cassette audio à 10€ serait mieux que ça ! Je suis toujours dans Peak, en 24bits / 48 000Hz. J'essaie moult réglages en passant en 44,1Hz etc.. J'en attrappe la crêve, de râge. C'est seulement en fin de journée qu'après avoir demandé à Théo, des métiers du son, si cela pouvait provenir du nombre de bits et qui me répondit d'un non péremptoire, que je fis donc immédiatement le contraire (Quand ma femme me dit de mettre cette cravate ci, je mets cette cravate là... Devos) en règlant sur 16bits et lol ! le son devint superbe !!! J'essuyai la sueur mais étais cassé. D'où est-ce que cela provient ? du hardware de l'interface audio ? du driver ? de Core Audio - je ne pense pas... du logiciel Peak que je n'aime décidemment pas. Mauvais feeling avec lui. Son look me fait braire et il y a cette horrible fenêtre obligatoire qui vient s'intercaler au-dessus de la fenêtre principale quand on enregistre et qui empêche de voir les vu mêtres.... Elle gâche le paysage et on ne peut l'enlever. Je déteste ça. Pas beau. Pas intelligent. Mal conçu. Le logiciel sent le vieux. Il avait été écrit pour les anciens systèmes et je flaire que son "core" = noyau est obsolète. Qu'ils l'ont porté vite fait mal fait sur OS X en le rendant plus ou moins compatible Core Audio mais qu'il date, qu'il sent le ranci.
Vivement demain matin, 11h... quand le père Noël (c'est son nom) me déposera iLife 05 pour que je me jette sur le nouveau GarageBand. Je verrai alors si le M-Audio Transit tourne en 24bits et 96 000Hz, ou me force à un 16bits/44,1Hz... sans que ça flippe et je vous tiendrai au parfum, bien sûr... contre un chèque de 5-2-9 € et je ne sais pourquoi ces chiffres tournent sans cesse dans ma tronche.
Revendre la FA-101? pour une MBox de DigiDesign. Je n'aime pas trop son look, sa taille, le fait qu'elle soit en USB - beaucoup moins pêchu que le FireWire - qu'elle n'ait que 2 entrées, 2 sorties. En revanche, c'est de la bonne qualité et elle permet l'utilisation du logiciel ProTools qui est, pour moi, la Rolls de tout ce que j'ai connu en audio. Je l'utilise depuis des années avec une PCI AudioMedia III sur mes Macs de bureau. Jamais de bug ni de problème avec ce soft. L'interface est sobre, belle, chiadée, efficace. Ça schlingue la mécanique bien huilée... Le soft bien conçu. Mais le hic est que Digidesign vous vend des solutions hardware pour que vous puissiez utiliser leur superbe software. Je veux dire que ProTools LE ne fonctionne qu'avec un hardware de DigiDesign. Fini le temps de ProTools Free que l'on pouvait faire tourner librement sur un Mac sous système 9... Ils n'ont pas réédité l'expérience avec l'OS X. Dommage pour nous. Sacrément dommage. Enfoirés. Si seulement on pouvait faire tourner ProTools avec l'Edirol FA-101, ça serait le paradis. 429€ pour la M-Box chez Home-Studio... 529€ (écrits en lettres d'or sur mon front pour la FA-101). Y'a pourtant pas photo ! la FA-101 est 100€ fois mieux que la M-Box. 10 in/out pour 2 in/out, Fire-Wire contre USB, metal contre plastique et les convertisseurs de la FA-101 sont, parait-il, de meilleure facture que ceux, déjà vieillissants, de la M-Box... La différence ? Mais dans le soft mesdames et mesdames. Le plaisir de ProTools contre la haine de Peak et de Deck - même chose mais en multipistes. Vous comprenez pourquoi je suis dans un compte à rebours pour essayer la nouvelle version de GarageBand... L'appli, dans sa première version, était bridée... On peut maintenant, avec le hardware approprié, enregistrer 8 pistes simultanéement... Cela pourrait valoir le coup. Reste la possibilité de Logic Audio ou Logic Express que je n'ai pas testés. Si un visiteur assidu du site, en remerciements des services rendus, veut anticiper son cadeau pour la Saint Patrick ... j'en serai sincèrement touché, rougissant, confus même... mais j'accepterai pour ne pas vexer. Il faut savoir rester courtois, que diable !
Si on veut mettre plus de sous dans le hardware, reste la solution Digi 002 de DigiDesign mais cela coute la bagatelle de 1159€ .... plus du double de prix de la FA-101. Bien sûr, elle est FireWire, avec 16 entrées dont 8 analogiques avec 4 Mic preamps etc... mais le prix, mon cher, le prix... et la taille. Impossible - même en la compressant en MPEG - de la faire rentrer dans le cartable. Cela serait une Home solution possible à long terme quand on change le G4 en G5 (puisque la carte AudioMedia III n'est pas compatible G5). Mais elle marche avec cher ProTools LE. Sigh !
Sinon, il y a d'autres solutions USB ou même FireWire moins onéreuses. Allez jeter un coup d'oeil chez Edirol (je pense à l'UA-20 - U pour USB, sa successeur UA-25, M-Audio avec le Mobile Pre, une solution assez bon marché (185€), très tentante en USB avec 2 XLR et alim fantome ou une entrée micro minijack 3,5 et 2 préamp... Enfin, il y a Motu avec sa superbe 828MK2... mais la bête coûte 899€ (vous avez vu le prix psychologique !)

 

Le rêve serait d'avoir une PCMCIA avec une entrée micro digne de ce nom mais cela n'est pas clair... Il y a la Indigo i/o d'Echo avec une entrée / sortie stéréo avec minijack 1/8 c.a.d. 3,5mm. Mais c'est une entrée ligne, donc trop faible pour un micro. Elle coute 208€ chez Home-Studio.

Enfin, il a les cartes de chez Digigram. La VX Pocket 440 (705€) avec 4 entrées/4 sorties soit disant Ligne et Mic et la VX Pocket v2 (560€) avec 1 entrée/sortie stéréo.
Mais sur la fiche technique du constructeur, il n'est pas clairement stipulé de détails concernant les micros. Est-ce que les cartes donnent une alim fantome ? Quels types de micros peuvent être utilisés ? des electrets ? doivent-ils être préamplifiés ? Trop d'inconnus. Je n'oserai opter pour cette solution à ce stade.
Donc, affaire à suivre dans la saga de l'enregistrement audio... compte à rebours GarageBand ...Plus que 9h à attendre... Pourvu que le père Noël n'ait pas une panne de voiture ou une attaque cérébrale ! Que D. lui prête vie !

Share