Get Adobe Flash player

Login / Register

mout_salute_white_right_anim.gif

Search the site !

On line

We have 111 guests and no members online

Visitors


Today: 22
Yesterday: 22
This Week: 112
Last Week: 1024
This Month: 44
Last Month: 1044
Total: 243850

AcyMailing Module

captcha

Bernard Lortat-Jacob

A cette question, posée au patron des RG, je vais m'employer à répondre succintement, ce qui ne va pas être facile. Un homme multi-tâche, portant à gauche, supportant à droite, directeur de recherche au CNRS, ethnomusicologue, écrivant non seulement des trucs dont on ne comprend même pas le titre, mais également des romans, des fictions. Un gars dont le rangement du bureau de ses Macs est inversement proportionnel à la vitesse et la structure de ce qui se passe dans sa tronche (tournant en dual core, à une vitesse processeur qui mettrait les puces Intel minables). Un de ces mecs qui font honneur à la fac, trop pleine de rampants sans poésie et folie. Un type disponible, faux glandeur, fidèle en amitié, contrepêteur émérite, musicien, poête et chanteur. La décence m'interdisant  d'en dire plus, je laisse à votre imagination le soin de compléter ce descriptif.

3 de ses chansons sont proposées à vos sauvages oreilles :
une à connotation socio-fric (le cac 40)
une sur l'émotion et le souvenir : sur la musique porteuse de souvenir (Georgia)
une enfin sur les drames des ruptures amoureuses (le jardin)

Comme le commente leur auteur : "Avec ça, je couvre l'essence !"

DownloadNamePlaySize Length
downloadLe cac 40
(Bernard Lortat-Jacob)

1.9 MB2:04 min
downloadLe jardin 22 mars
(Bernard Lortat-Jacob)

3 MB3:13 min
downloadLe souvenir de Georgia
(Bernard Lortat-Jacob)

2.6 MB2:52 min
e

Share