Get Adobe Flash player

Login / Register

mout_cuisinier_anim.gif

Search the site !

On line

We have 125 guests and no members online

Visitors


Today: 46
Yesterday: 31
This Week: 207
Last Week: 330
This Month: 972
Last Month: 1426
Total: 208645

Dessin de Topor

Le Web recèle de véritables mines d'or qui sont à portée de clic. Je vous avais déjà, pour la musique classique, invité à aller sur le site de Pierre R. Schwob qui offre la bagatelle de 22 521 oeuvres par 1431 compositeurs. Sous forme de fichiers MIDI, ces partitions sont donc extrêmement légères à télécharger et sont éditables à volonté (réductions, transcriptions, transpositions, impression des parties séparées etc.) pour toutes les plateformes informatiques, dans tous les logiciels de musique.

Il en est de même pour la littérature ! Quel bonheur ! Avec Athena et Gallica,  vous pouvez ainsi avoir accès à la quasi-totalité des classiques de la littérature - en fait, à tous les livres libres de droit. Cela représente un fonds monumental ... et ce, totalement gratuit pour l'utilisateur si ce n'est son abonnement à Internet. On touche là au fondamental, au but ultime du Web, à ce qui est sa raison d'exister: le partage du savoir et de la connaissance. Comme toujours (querelle des anciens et des modernes!), certains ringards craignent qu'à terme, l'édition électronique ne vienne remplacer l'édition papier. Que ces oiseaux de mauvaise augure étouffent dans leur parano et nous fichent la paix ! Le livre sur papier est et restera. C'est un incomparable objet de plaisir, un objet sensuel que l'on aime à tenir dans les mains, à caresser, à renifler, à feuilleter, à sentir sous ses doigts et de plus, tout le monde sait que la lecture online ou à l'écran est incomparablement moins plaisante et plus fatiguante que celle d'un livre sur papier. Il faut évidemment comprendre l'édition électronique comme complémentaire de l'édition papier. Outre sa gratuité,son accessibilité totale, sa fonction possible de catalyseur du désir de lire, elle se révèle d'une très grande utilité quand, après avoir téléchargé un texte intégral, vous voulez en faire l'analyse dans votre traitement de texte. Je pense par exemple aux recherches sur les récurrences de mots, à retrouver un passage à partir d'un mot, d'une phrase, à mettre des annotations dans le texte, à naviguer très rapidement - en bref, quand vous voulez véritablement traiter le texte. Vous êtes à un clic d'une cathédrale de bonheur. Faites de suite un "favori" du site Athena et plongez dans les délices de la découverte et de la lecture. Ça fait vraiment rêver ! C'est immense ! D'autant qu'il y a, de surcroît, des sites complémentaires. Un "plus ouvert qu'ouvert" du "plus blanc que blanc" de Coluche ! J'ai récupéré le texte intégral de l'édition de 1595 des trois Livres des Essais de Montaigne que je pourrai lire dans le train ... l'édition papier étant trop volumineuse pour tenir sereinement dans un cartable déjà bien chargé ... puisqu'il me sert aussi de valise!

Vive le Web ! et vive moi qui transmet une aussi bienveillante info !

Share