Get Adobe Flash player

Login / Register

mout_cowboy_right_anim.gif

Search the site !

On line

We have 43 guests and no members online

Visitors


Today: 45
Yesterday: 20
This Week: 65
Last Week: 221
This Month: 189
Last Month: 1096
Total: 243995

AcyMailing Module

captcha

Résistance au CPE

Un visiteur du site ? m'a mailé hier 2 liens qu'il conseillait fortement d'écouter ... Ne sachant pas du tout de quoi il s'agissait mais, mû par la curiosité, j'ai tout d'abord regardé la courte vidéo QuickTime puis, dans la foulée, ai écouté le mp3 d'une émission radiophonique dont on peut également charger la transcription. 

Résultat des courses ? une sacrée claque positive. Ces documents sont absolument édifiants et méritent vraiment qu'on y consacre ce moment.

Sur la courte vidéo, dont le titre est "résister, c'est créer, créer c'est résister" - ce qui me parait être la formule de Gilles Deleuze (lettre "R comme résistance" de son abécédaire), on entend de Grands Résistants comme Raymond Aubrac, Stephane Hessel etc. - il y a 13 signataires dont l'honorabilité est indiscutable - qui expliquent pourquoi il est capital de résister pour garder les acquis sociaux et faire avancer le schmilblick ... un ange passe !
Enfin, le mp3 "le CPE, une antidote au chômage des jeunes ?" est une émission de radio "des sous ... et des hommes", de Pascale Fourier, sur Aligre FM 93.1, où cette gente dame interroge Gérard Filoche, inspecteur du travail, sur le CPE. L'homme est autant humaniste que calé sur la législation et je me suis pris un cours magistral sur le CPE, CNE, CDD et CDI que je vous invite fortement à suivre.

Si après cela, vous ne sortez pas dans la rue pour signifier aux gouvernants un "ASSEZ" franc et massif, c'est probablement que votre cas est desespéré et que seul, l'ingestion de 6 bouteilles de Bourgogne, cul sec,  pourrait vous rapprocher de l'état d'être humain !

Vous n'aurez pas nos rêves avec le CPEBravo à la jeunesse dans la rue qui mérite toute notre admiration, notre tendresse et notre soutien. RESISTEZ ! causez, brassez, agissez, aimez ! sinon c'est très mal barré, très glauque et en plus, vous creverez en vous étant fait chier la vie. Alors, tant qu'à faire ... mourir pour mourir ... autant se faire plaisir avant !

Regardez-moi, je suis né pour me faire plaisir ! Et ça le fait pas trop mal. Je suis la réalisation de la plupart de mes rêves !  ;-)

PS. Une petite invitation ... Allez écouter sur le site un très court extrait vidéo de Yeshayahou Leibowitz, un grand penseur, aujourd'hui décédé, qui explique que, dans certains cas, l'insurrection est un devoir ... Ça va dans le même sens que la vidéo de Deleuze "R comme résistance" .... Tisser des liens - donc, de résistance. A quoi ? à  la connerie, bien sûr.

Share